Edito du Maire

Je ne saurais commencer à m’entretenir avec vous, en ces premiers jours de janvier, sans vous avoir, au préalable, souhaité de tout coeur une très bonne et heureuse année, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers! 


Hélas, mes voeux sont entachés du drame que nos enfants ont eu à vivre le 14 décembre dernier à Millas. J’ ai une pensée particulière pour les enfants morts lors de cet accident, les blessés, leurs parents, leurs proches. Je pense aussi à nos enfants, traumatisés si jeunes par cette rencontre si brusque, avec la mort. Ils ont à faire le deuil de leurs copains qu’ils
côtoyaient journellement à l’école. Je suis toutefois confiant dans le soutien, nécessaire, mis en place afin de soulager leur peine.
Selon la formule consacrée, mais que j’évoque ici, rempli d’une infinie tristesse, la vie continue…


Quelques mots pour vous tenir informés de l’évolution des travaux.
Il faut savoir que les travaux, qui pourraient s’assimiler à un feuilleton, tant il en est question au cours des différents bulletins, répondent à une suite d’interventions, que l'on ne peut hélas pas souvent mener de front. Les entreprises parcellaires (voirie, trottoirs) empiétant sur des terrains privés ont dû faire l’objet de régularisations auprès des propriétaires concernés avant d’envisager d'entreprendre de quelconques modifications. De même les dossiers de demande de subventions ne sont accordés qu'au rythme des commissions qui leur sont dévolues.
Entre l’annonce des travaux et leur réalisation si d’aucuns peuvent trouver le temps long, il faut savoir que la coordination entre les divers intervenants, réseaux basse tension, réseau électrique, enfouissement des réseaux de télécom, contrôle approfondi des réseaux eaux usées et assainissement afin d’avoir le projet le plus abouti possible, demande énormément de temps, chaque entreprise ayant ses propres contraintes et son agenda. Compte tenu de ces informations, et devant la complexité des travaux ainsi que la multiplicité des intervenants du chemin du Lliriu , nous envisageons le début du chantier dans le courant du premier trimestre 2018. 

En ce qui concerne les travaux pour la création du parking jouxtant la station d’épuration : le premier coup de pelle a été donné le 20 novembre .Les travaux sont confiés à l’entreprise Colas Midi Méditerranée pour le gros oeuvre et à l’entreprise Dirickx pour les clôtures et contrôle d’accès. La fin du chantier est prévue pour le 1er trimestre 2018.

Dans ce même domaine du stationnement, vous avez pu constater un agrandissement notable de ce dernier, puisque 10 places supplémentaires ont été créées sur le côté latéral de la salle des fêtes. De plus, la matérialisation de bandes blanches au sol, face au complexe Christian Bourquin, permet de se garer plus facilement et évite le stationnement anarchique, avec un gain de places à la clé, 16 places ont été dessinées. Mon souci permanent est d'essayer, autant que faire se peut,
d'améliorer votre quotidien et le stationnement je le sais en fait partie.

Votre Maire,
Claude Moret

Compteur d'affichages des articles
946851